《Oser périr, oser vaincre!》

image

Des minutes s’égrènent, des heures passent,  des jours se succèdent, des mois et des années sont perpétuellement dans la même dynamique. Et nous qui sommes toujours là , nous vivons, ou pour d’autres, nous nous contentons de survivre. Nous pensons constamment à demain, sans nous rappeler de l’essentiel : aujourd’hui.  Anticiper c’est bien, penser et préparer son avenir c’est encore mieux; mais est-ce utile si au final nous pourrions ne jamais atteindre cet avenir ? Cet idéal que nous ne cessons de forger et de façonner de la meilleure des façons possibles ?
Nous rêvons de bonheur, de paix, de stabilité financière, de stabilité sentimentale et de bien d’autre chose. Mais ce faisant nous oublions de construire, de commencer à créer ce qu’on a déjà parfait dans notre tête.  Je pense qu’un  projet, un bon, passe fondamentalement  par trois étapes : l’idéalisation,  la conception et l’expansion jusqu’à terme. Beaucoup d’entre nous se contentent de stagner à la première étape.  Certains, parce qu’ils s’enferment dans leur bulle, éblouis et bluffés par la beauté de leur idéalisation. Ils s’enferment dans ce rêve là et refusent d’en sortir pour voir la réalité. Ils se voilent je dirais  volontairement la face et se nourissent de leur rêves sans oser entreprendre de les réaliser.    D’autres par contre, sont parfaitement conscient du fossé qui sépare leur idéalisation de sa conception. Ils sont cependant fort peu courageux pour oser se lancer. Les pessimistes passent leur temps à calculer et à prévenir sempiternellement des risques qui parfois sont quasi inexistants. A la vérité, le plus difficile c’est de commencer, mais une fois qu’on a eu le courage nécessaire pour se jeter dans le Rubicon, l’instinct de survie nous oblige à continuer, à lutter et à  tout donner pour atteindre l’autre rive. Le plus important n’est point la grandeur des risques, certes ce facteur n’est pas à négliger,  mais il ne doit pas impulser votre moral vers un abandon. Les risques sont à prévenir et à surmonter.
Parmi ceux qui ont le courage de se lancer, les plus déterminés y  arrivent. Ils sortent triomphants, victorieux, remplis de gloire et d’expérience. Ils sont comblés de toutes les satisfactions qui sont inhérentes à leur entreprise de départ.  Les moins déterminés quant à eux échouent généralement. Cependant, ils gagnent aussi. Oui, ils gagnent une leçon et de l’expérience pour mieux faire à la prochaine tentative.
Les autres cachent parfois leur manque d’initiative derrière le célèbre dicton : 《L’homme propose, Dieu dispose》. Mais apparemment le diable s’interpose, ensuite le problème se pose, et en conséquence l’homme  se repose. C’est ce que j’ose appeler  le cercle vicieux de l’inertie.  N’en soyez point victime! Vivre c’est oser, c’est  essayer encore et encore jusqu’à y arriver. Mais ça commence à l’évidence par l’audace et le courage nécessaire pour se lancer. Si vous avez actuellement un projet en tête, une idée d’entreprise,  un rêve, un désir, une idée noble et réalisable à votre conviction, il est temps de vous lancer.  N’écoutez pas votre peur, ne lui donnez pas raison; écoutez votre coeur et associez-le à la raison.
     《Oser périr, oser vaincre》!

A.ELIA
Octobre 2016

L’HARMONIE DES TROIS TEMPS

image

Ce matin je marchais vers l’aube, mes écouteurs dans les oreilles,  la playlist à fond, ma paire de Nike aux pieds et la tête dans les nuages. Enfin elle n’était pas vraiment dans les nuages mais pendant que je marchais vers l’avenir, ma jolie petite caboche courrait vers le passé. Elle pour sa part avait choisie une playlist de bons  souvenirs poignants et regrettés et utilisait mon pauvre coeur comme bottes de sept lieux. J’avancais peut être vers dame futur, mais je me rendit compte que je n’avais pas divorcé d’avec dame passé. Pas que je n’ai pas voulu. J’ai bien contacté mon avocat Sir Présent.  Ce dernier a réuni tout le nécessaire pour la demande de divorce. J’ai signé les papiers que j’ai fais transmettre à dame passé pour qu’elle en fasse de même afin qu’on puisse vivre totalement indépendant. Alors j’ai commencé à courtiser dame future en espérant faire mieux qu’avec dame passé. Mais dame future est restée très réservée et mystérieuse. A chaque traître pas que je faisais, elle faisait machine arrière de sorte à garder une distance considérable entre nous m’empêchant ainsi de mieux la connaître.  Je n’ai jamais vu son visage. Mais elle me fait des promesses,  elle me dit qu’elle sera tout ce que je voudrai qu’elle soit, que je la façonnerai à ma façon, à ma guise et que ce qu’elle sera ne sera autre que la conséquence de ce que j’aurai fais d’elle.  Mais dame futur a  posée une condition qui m’eût fort désagréablement surpris. Elle voulait que je me reconcili avec dame passé. Elle prétendait que je ne pourrais jamais m’en défaire et que si je suis ce que je suis aujourd’hui ce n’est que le résultat de ce que j’ai vécu avec elle. Confus et déconcerté je me suis retourné vers mon avocat Sir Présent et voici ce qu’il m’a dit :

Lire la suite de « L’HARMONIE DES TROIS TEMPS »

FEMME D’AFRIQUE, SOURIRE D’AFRIQUE!

image

                  Mannequins:
     – Christelle Ahouangonou
     – Pascaline Biokou

Je sens en moi monter cette  immense vague de bonheur sempiternel ,
Lorsque le noir de mes rétines aperçoit ces dentures dont la blancheur m’ébloui,
Je sens l’ensemble de mes poumons se gonfler d’une fierté sans pareil,
En voyant s’illuminer le monde grâce au sourire de ces femmes d’Afrique;

Sourire resplendissant, réjouissant et jouissant d’une attention immense,
Lire la suite de « FEMME D’AFRIQUE, SOURIRE D’AFRIQUE! »

LETTRE À MON ÉPOUSE

image

Chère épouse,

Je ne te connais peut être pas encore mais je pense déjà assez souvent à toi,
J’avoue je suis fort parano mais je nous imagine très souvent en émoi,
Je te visualise toute rayonnante dans cette cuisine en train de faire cuire le dîner,
Je me surprend traînant autour de toi à  la recherche d’un morceau de fromage  à piquer…
Grande habituée tu liras dans mes gestes  et armée de ta louche tu me guetteras,
Tu ne te laisseras point attendrir par mes encouragements flatteurs qui fuseront par ci, par là,
Mais malgré ton coup de louche sur ma main j’engloutierai ledit morceau et toi tu souriras,
Feignant récupérer l’objet dérobé tu glissera ta langue dans ma bouche et l’amour triomphera…

Je serai l’homme parfait, fidèle, gentil,  généreux, compréhensif et attentionné,
Ne t’inquiète point même le lit conjugale pour mes multiples exploits  me félicitera ,
Même si des fois la raison me fera te dire non ou te bouder quand tu auras déconné,
Tu seras comblée de partout et malgré nos quelques disputes l’amour triomphera..

Mais ma bien aimée promets moi que mon coeur jamais tu ne briseras,
Quand je donnes, je donnes tout alors prière ne pas t’engager si tu n’y crois pas,
Y croire c’est se battre et donner le maximum pour surmonter les épreuves qu’on rencontrera,
Promets moi qu’au premier véritable obstacle tout seul tu ne m’abandonnera…
Nous sommes quelques milliards de terriens et pourtant  je suis seul à être moi,
Le monde compte une panoplie d’hommes mais je suis pourtant  le seul à être fait pour toi.
Un grand privilège implique une grande responsabilité alors réfléchis avant de faire de moi ton choix,
Alors seulement nous affronterons tout ensemble et une fois pour toute…l’amour triomphera.

« LETTRE À MON ÉPOUSE »
COpyright Mars 2016
Elia Afoutou

LES AVENTURES DE OUSMANE DIALLO

image

Bonsoir chers lecteurs.  L’article d’aujourd’hui est assez particulier puisqu’il marque le début d’une longue série.  En effet « Les aventures de Ousmane Diallo » c’est une chronique littéraire mettant en scène des personnages fictifs et leur vécu particulièrement mouvementé et donc attractif.  Même si les faits se baseront sur la vie et les réalités du milieu considéré,  je tiens à préciser qu’il s’agit d’une histoire sortie tout droit de mon imagination.  Découvrez aujourd’hui le prologue de l’histoire. La lecture est la nourriture de l’âme,  régalez vous donc. La suite viendra aussi vite que possible dans la semaine prochaine. Je tiens cependant à preciser que cette initiative ne m’empêchera pas de publier des articles dans les autres catégories de mon blog. Bonne lecture!

PROLOGUE

              Là bas au camp, on ne vivait ces moments que dans nos rêves les plus osés.  Se retrouver ici par ce soir de février avec ma bien aimée était juste inimaginable.  D’ailleurs pour tout, vous dire je n’osais même pas songer à essayer d’espérer qu’elle soit toujours là à m’attendre à mon retour du front. C’est sûrement pour cette raison que j’ai  l’impression de naviguer dans un rêve que mon subconscient aurait créé à force d’y penser tout le temps, enfin, pour le peu de temps durant lequel je ne tirais pas à vue sur les ennemis de ma patrie, mon cher Sénégal que j’aime si tant et pour lequel je me bats en représentant  fièrement la famille DIALLO. Mais je ne rêvais pas. Tout ceci était bien réel,  elle était là en face de moi,  son visage angélique brillait de milles feux. Je ne comprenais d’ailleurs pas pourquoi elle m’appelait mon soleil,  de nous deux c’est bien elle qui avait le visage rayonnant… Maintenant que j’y pense c’était peut être à cause de Lire la suite de « LES AVENTURES DE OUSMANE DIALLO »

L’IMPORTANCE DES CIRCONSTANCES

image

Salutations chers lecteurs… Cet article comme l’indique son titre mettra un accent particulier sur l’importance des circonstances dans nos vies respectives. Cela peut paraître bien banal et passe souvent inaperçu échappant à l’attention de notre matière grise,  mais le fait est que notre vie elle même n’est que circonstances.  Nos choix, nos pensées, nos actions, nos actes, ou nos réflexions, tous dépendent et varient selon les circonstances dans lesquelles nous nous trouvons… Il n’y a qu’à regarder les grands auteurs,  les politiciens,  les penseurs, les acteurs,  les musiciens; tout ceux là agissent et s’expriment selon leur époque,  leur région ou religion, leur entourage, et une panoplie de facteurs aussi divergents et déterminants les uns que les autres. Là se trouve la clé de notre existence, mieux, Lire la suite de « L’IMPORTANCE DES CIRCONSTANCES »

LA VIE EN VERS

image

Tourbillon de décisions guetté par la dérision,
Papillon indécis voltigeant contre l’immense l’horizon,
La vie ne se résume point aux ambitions de Cupidon,
C’est un slalom perpétuel aussi dense que le Rubicon…

Je ne vous apprends rien vous la vivez au quotidien,
Vous endurez vous subissez mais vous souriez l’air de rien,
Que ce soit par amour ou dans le souci de gagner votre pain,
Vous souffrez fort de ce masque hypocrite que vous avez peint…
Lire la suite de « LA VIE EN VERS »

LOVE vs DISTANCE

image

Je me trouve dans l’impossibilité de fermer l’oeil… Pas que je n’ai pas sommeil,  mais bien et surtout parce que j’ai de grosses larmes dans les yeux et j’ai peur qu’elles ne ruissellent sur mes joues en rabattant mes paupières déjà assez lourdes. . Un homme ça ne pleure pas dit-on, je me dis que si mes larmes ne coulaient pas ça ne compterait peut être pas comme des pleurs.. Triste état d’âme, je ressens au plus profond des tréfonds de mon coeur ce manque cruel, ce vide fort peu négligeable avec ou sans volonté.  Il y a cet autre sentiment, cette  énorme boule dans le ventre, je ne saurais te dire exactement de quoi elle est faite, mais elle semble formée d’un mélange de colère,  d’amertume,  d’impuissance et saupoudré d’un zeste de mélancolie.  La pression est trop forte et croissante,  je résiste de toutes mes forces,  j’essaye de m’échapper par la pensée, je nage dans la panoplie de mes souvenirs en esquivant de façon intermittente ceux qui sont douloureux.. Je me rends vite compte que je ne suis à l’évidence pas si bon nageur car je me prends en pleine face cette bouffée de souvenirs qui,  bien qu’heureux, me faisant revivre mes meilleures moments avec elle, me renvoies directement à la réalité que je tentais désespérément de fuir : elle est partie! Je fus alors sorti de ma rêverie nostalgique par Lire la suite de « LOVE vs DISTANCE »

UN ANGE DESCENDU SUR TERRE

image

《Commencement de la vie indépendante pour un être vivant , au sortir de  l’organisme maternel.》 C’est la définition proposée par Larousse du mot naissance.  C’est celle que j’ai toujours admise jusqu’au 4 décembre dernier.  En effet ce jour là j’ai compris que la naissance a une dimension bien plus spirituelle, plus humaine et  surtout plus sociale. J’ai compris ce jour là qu’un enfant qui naît, c’est un ange qui descend sur terre . Il est facteur irrésistible de joie et de bonheur non seulement pour  la mère qui l’a porté dans son ventre des mois durant, qui a souffert pour le faire découvrir notre monde, mais aussi pour son père qui en a bavé durant toute la grossesse,  et plus encore ses multiples proches qui, pour une raison ou une autre attendaient impatiemment la venue de l’enfant.  Je ne puis vous décrire à la perfection le sentiment ressenti ce jour là,  sa vue force un sourire béat presque niais sur votre visage mais vous continuez tout de même à sourire et le pire c’est que vous aimez ça. Cette innocence matérialisée est le plus grand facteur de bonheur de joie et de conciliation que j’ai connu à ce jour. Le plus étonnant Lire la suite de « UN ANGE DESCENDU SUR TERRE »

LA NEO-POLITIQUE

image

‘‘L’art de gouverner la cité.’’  C’est la conception basique de la politique. Ainsi la politique consisterait pour les politiciens à mettre en œuvre les moyens inhérents et adéquats à une gestion efficace et efficiente de la société ; ceci dans le respect et la garantie des droits, des besoins et du bien-être des citoyens de ladite cité. Les dirigeants sont donc désignés avant et pour tout dans le but de satisfaire les citoyens qui dans le cadre démocratique sont leurs électeurs. C’est ce qui devrait être. Malheureusement la réalité prend radicalement le contre-pied d’une telle gestion. La conception basique de la politique a évoluée vers sa forme la plus perverse. De ‘‘l’art de gouverner la cité’’, la politique est devenue ‘‘l’art de gruger la cité’’. Faire de la politique contemporaine c’est tout un travail. Ah oui! Les capacités requises sont très hautes s’il vous plaît, aujourd’hui, ne fait pas de la politique qui veut mais qui peut, il y a un certains nombres d’aptitudes (fort peu appréciées par l’éthique) à avoir. En effet il faut pour être un bon néo-politicien, savoir mentir, tromper, bluffer, tricher et tenir des discours chargés de promesses illusoires, irréalistes et irréalisables tout en réussissant quand même à les faire gober aux électeurs. La fausse bonne nouvelle est que ça demeure un ‘‘art’’ mais quel genre d’art ! Loin d’exclure les autres pays, il faut tout de même notifier que le phénomène est nettement plus criard dans les pays d’Afrique en général. Assoiffés Lire la suite de « LA NEO-POLITIQUE »